Désinfection Virus Coronavirus

La pandémie de Covid-19, liée au Coronavirus SARS-Cov-2, impose désormais d’adopter des mesures curatives et préventives de désinfection pour éviter la propagation du virus. Expert des traitements contre la punaise de lit et notamment de la désinsectisation, Cimex + agit aussi pour la désinfection des surfaces par voie aérienne de vos locaux contre tous les virus et le Coronavirus.

La double expertise de Cimex + : désinsectisation punaise de lit + désinfection virus

Cimex + intervient auprès des PME, des indépendants et des mairies dans le Sud-ouest de la France pour détecter et traiter les punaises de lit. La solution globale de traitement des punaises de lit intègre le “système Nocotech” d’Oxypharm fabriqué en France selon la norme ISO 13485.

Cimex + a l’habitude de l’utiliser en cas d’infestation généralisée pour assurer une désinsectisation globale des lieux traités. La machine de diffusion distribue de manière homogène par voie aérienne un produit insecticide permettant de traiter l’air et toutes les surfaces. Elle élimine par son action les punaises de lit, les insectes volants, les rampants, etc.

Grâce aux produits désinfectants de la gamme Nocotech à base de peroxyde d’hydrogène (H2O2), la machine est aussi approuvée pour son action virucide sur les bactéries, les moisissures, les levures, etc. Ce produit certifié NF T72-281 et EN 14476 est aussi hautement efficace contre les virus et le Coronavirus SARS-Cov-2.

Le traitement, diffusé par nébulisation sous forme de brouillard à sec, présente de nombreux avantages :

N

Nul besoin d’essuyer et d’aérer après le traitement

N

Il est biodégradable et non-allergène

N

Il ne laisse aucun résidu

 

N

N’endommage pas les surfaces y compris les surfaces électroniques et informatiques.

 

Pourquoi opérer le nettoyage spécifique et la désinfection de vos espaces de travail ?

Selon deux études scientifiques[1], le Coronavirus SARS-Cov-2 réagit différemment en fonction des surfaces où il se trouve.

[1] La première étude est parue le 6 février 2020 dans le Journal Of Hospital Infection. La seconde a été publiée le 17 mars 2020 dans le New England Journal of Medicine.

Plastique

Entre 2 à 6 jours sur le plastique (interrupteurs, claviers et souris d’ordinateur, bouteilles en plastique, etc.) ;

Verre & Céramique

Environ 5 jours sur le verre et la céramique (verres, tasses à café, etc.)

Acier

Entre 3 à 5 jours sur l’acier inoxydable (poignée de portes, paire de ciseaux, instruments, etc.)

Papier et carton

Environ 1 jour sur le papier et le carton (enveloppes, colis, journaux, etc.)

Plastique

Entre 2 à 8 heures sur l’aluminium (trombones, casseroles, etc.)

Plastique

Environ 4 heures sur le cuivre (pièces de monnaie).

Mais selon Astrid Vabret, chef de service de virologie du CHU de Caen et spécialiste des Coronavirus : “la dose de virus, pour qu’elle soit infectante, n’est pas encore connue”.

Dans ce cas, le principe de précaution doit prévaloir d’où la nécessité d’envisager un traitement de désinfection contre les virus, et cela, régulièrement selon l’activité. L’objectif de la désinfection est bien de réduire les risques de transmission des virus.

Pour agir contre le Coronavirus, Cimex + entend intervenir dans tous les lieux intérieurs qui peuvent être occupés par des personnes. Sont concernés les bureaux de PME du secteur industriel ou tertiaire, les commerçants, tous les lieux publics comme les écoles et salles de classe, les crèches, les bibliothèques, les hôpitaux, les salles de Conseil municipal, mais aussi les véhicules telles que les ambulances, les bus, etc. Il s’agit de traiter les surfaces pour tous les domaines d’activité.

Ainsi avant la réouverture et pour la sécurité totale des collaborateurs et des usagers, la propreté des espaces de travail doit devenir une priorité. Au titre de l’article L.4121-1 du code du travail, tous les employeurs y compris les collectivités locales doivent garantir la santé physique et mentale de leurs salariés. “L’obligation générale de sécurité” en cas d’épidémie doit alors être renforcée.

En complément des mesures d’hygiène (se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, utiliser des solutions hydro alcooliques) et des nouvelles règles de vie (éviter les contacts à main et les éternuements, éviter de se faire la bise pour se dire bonjour, éviter de se rassembler en réunion…), il faut procéder à un nettoyage spécifique de désinfection, et cela, régulièrement, selon les besoins. 

Parce que les experts de Cimex + connaissent bien le système Nocotech, ils peuvent vous accompagner dès à présent pour mettre en place et réaliser le protocole sanitaire de nettoyage et de désinfection dans vos locaux !

Protocole de désinfection selon vos besoins dans le Sud-ouest et partout en France

01

Définition du besoin

En premier, Cimex + définit votre besoin. Pour cela, il est nécessaire de répondre à quelques questions :

  • Y a-t-il eu des cas de Covid-19 détectés ou soupçonnés au sein de votre établissement ?
  • Votre entreprise, a-t-elle poursuivi ses activités pendant la période de confinement ?
  • C’est important, car la présence d’une seule personne suffit à amener le virus.
  • À quelle fréquence souhaitez-vous une désinfection de vos espaces de travail ou de vos lieux publics ?

02

Mise en oeuvre

Le principe de précaution doit prédominer. Aussi, selon votre activité, le niveau d’occupation et de fréquentation des lieux et le volume des pièces concernées, Cimex + recommande des traitements réguliers pour réduire au maximum le risque de contamination. La fréquence d’intervention peut être :

  • Plusieurs fois par jour ;
  • 1 fois par jour ;
  • 2 à 3 fois par semaine ;
  • 1 fois par semaine ;
  • 2 à 3 fois par mois.

Pour la mise en œuvre de ce traitement, la pièce doit être inoccupée, mais il n’est pas nécessaire de la préparer ni de la vider. Le procédé de désinfection consiste à pulvériser le produit choisi par brumisation. Lors de l’opération de nébulisation, les particules désinfectantes de 5µ en moyenne se répandent de manière uniforme pour atteindre chaque cm2 de la pièce traitée.

Temps de l’intervention :

Pour une pièce d’un volume d’environ 350 m3, il faudra prévoir un temps de diffusion du produit d’environ 15 minutes + 1 h 30 d’action du produit, un temps pendant lequel la pièce sera inaccessible et indisponible.

 

Calcul des coûts :

Grâce à ses équipements Nocotech, Cimex + est capable de traiter des volumes allant de 10 à 20 000 m3. Les machines sont équipées d’un système de traçabilité des traitements. Le coût des interventions est calculé en fonction du volume des espaces

Avant votre réouverture, préparez et mettez en place votre protocole sanitaire.

Contactez Cimex + pour votre désinfection contre le virus dans la région du Sud-ouest et partout en France. Grâce à nos équipements et notre savoir-faire nous pourront répondre à votre besoin.